Forum des 100

SM

Sandrine Moeschler

Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne

Responsable du secteur médiation

Présentation

Il a fière allure, le nouveau Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne. Vaisseau amiral du site de Plateforme 10, il va être rejoint en juin 2022 par le cube fragmenté et lumineux qui abritera le Musée de l’Elysée et le Mudac. Cette perspective réjouit Sandrine Moeschler, qui constate que le regard porté sur le MCBA a changé depuis son emménagement dans un bâtiment contemporain. Pour la responsable du secteur médiation, dont la mission consiste à développer des projets inclusifs visant une ouverture vers de nouveaux publics, cette visibilité permet une meilleure inscription de l’institution dans la cité et un vaste réseau de partenaires. Licenciée en histoire de l’art de l’Université de Lausanne et formée en études genre et médiation culturelle, Sandrine Moeschler a piloté la cellule pédagogique de Fri-Art, le centre d’art de Fribourg, avant de rejoindre le Musée olympique. Au MCBA depuis 2010, elle défend l’idée d’une culture pour tous et toutes, loin de la vision élitiste qui a parfois pu effrayer le public. Parmi les nombreux projets menés par son équipe, un récent événement organisé par des jeunes de 16 à 25 pour des jeunes et qui a fait tomber des barrières. Pour elle, «les musées sont aussi des lieux de formation, de débat et et encontre.

Année d'élection

2021
Chargement