Forum des 100

YD

Yan Desarzens

Fondation Mère Sofia

Directeur

Présentation

Directeur de la Fondation Mère Sofia depuis 2012, le Lausannois de 47 ans a vu la crise sanitaire changer sa ville. La pandémie a propulsé une frange toujours plus importante de la population dans la précarité et, pour les aider, lui et son équipe étaient en première ligne. La Fondation Mère Sofia propose notamment les services de la Soupe populaire (tous les soirs et, dorénavant, trois midis par semaine) et Le Répit, une structure d’accueil de nuit en période hivernale (de décembre à avril). Avant la pandémie, ils étaient 220 à venir manger chaque soir, ils sont montés à 700 durant les pics de la crise et sont redescendus à 350 bénéficiaires aujourd’hui. «Nous avons vu arriver toute une partie de la population extrêmement vulnérable, qui survivait à peine et au moindre sursaut économique ne peut plus subvenir à ses besoins.» Yan Desarzens le répète à l’envi, seul il ne fait rien. Il travaille en équipe et dépend des bénévoles, qui, pour beaucoup, sont arrivés durant la première vague et ne sont plus repartis. «C’est beau, ça fait du bien à l’âme.» Cet assistant social de formation croit fortement que les villes ont un rôle à jouer pour proposer un meilleur équilibre entre richesse et pauvreté.

Année d'élection

2021
Chargement