Forum des 100

PA

Philippe Amon

Sicpa

Directeur général

Présentation

La règle de discrétion du patron de Sicpa ne souffre pas d’exception. Il faudra donc réaliser ce portrait sans le concours du patriarche des Amon. Débarquée à Lausanne en 1913 en provenance de Salonique, la famille s’est érigée en trois générations en reine des encres de sécurité pour les billets de banque. Les Amon font aujourd’hui affaire avec les gouvernements du monde entier.A vrai dire, Philippe – qui, à 57 ans, est à la fois directeur opérationnel, président, actionnaire principal de Sicpa et, accessoirement, l’un des plus gros contribuables du canton – pourrait briguer chaque année notre sélection des 100 personnalités qui font la Suisse romande. Mais cette année plus que d’autres s’annonce particulièrement décisive pour la multinationale de Prilly et son discret patron. Face à la concurrence dans son cœur de métier, le groupe (3000 employés dont un tiers en Suisse) se réoriente progressivement dans l’authentification et la traçabilité des produits soumis au fisc. L’été dernier, Sicpa avait licencié 150 personnes, évoquant des «choix stratégiques» et de «nouvelles opportunités de croissance». Quoi qu’il en soit, le succès devrait rester modeste.

Année d'élection

2018
Chargement