Forum des 100

CC

Christophe Champod

Université de Lausanne

Professeur en sciences forensiques et directeur de l’Ecole des sciences criminelles

Présentation

«Tombé dans la marmite» des sciences forensiques dès les études, Christophe Champod en est désormais l’une des sommités. «J’ai été attiré par l’interdisciplinarité», explique celui qui vient de prendre la direction de l’Ecole des sciences criminelles de l’UNIL. «Notre activité consiste à exploiter des traces par des techniques empruntées à d’autres disciplines, comme la biologie moléculaire pour faire un profil ADN, par exemple.» Après son doctorat, Christophe Champod effectue une expérience professionnelle en Angleterre «dans une unité opérationnelle». Aujourd’hui, à côté de la recherche et de l’enseignement, il conserve une activité de conseil et met son expertise au service de la résolution de cas concrets. En constante évolution, les sciences forensiques vont au-devant de bouleversements, selon le chercheur: «La police scientifique du siècle passé était essentiellement basée sur les traces matérielles, probablement que demain elle sera basée sur les traces numériques.» Et ce, même s’il avoue une affection particulière pour les empreintes digitales et se montre intarissable sur les traces de semelles.

Année d'élection

2021
Chargement