Forum des 100

PD

Pierre Dillenbourg

EPFL

Vice-président

Présentation

Pionnier des technologies éducatives, Pierre Dillenbourg, le nouveau vice-président de l’EPFL chargé de l’éducation, est en train de vivre une expérience de recherche-action en accéléré. Et ce n’est pas fini: avec l’obligation du certificat covid sur le campus, il va falloir encore affiner les méthodes d’enseignement. Elles sont destinées à rester «hybrides». Le hic, c’est que le terme ne signifie plus grand-chose. Il s’agit désormais de trouver les bonnes combinaisons en fonction des branches et des situations particulières. «Mais nous sommes prêts pour la suite, affirme Pierre Dillenbourg. Qu’il s’agisse de la formation des ingénieurs ou de celle des apprentis charpentiers.» Né en Belgique en 1960, d’abord instituteur, celui qui est aussi un sportif accompli a très tôt compris le potentiel de l’informatique pour la formation. Et ses limites aussi. Il débarque en Suisse en 1990, à l’Université de Genève, avant d’être engagé par Patrick Aebischer à l’EPFL. Lancement des premiers MOOC (Massive Open Online Courses). Création du Swiss EdTech Collider qui abrite 88 start-up et qui fait de Lausanne un leader du domaine. A quand la naissance d’un «GAFA» européen des technologies éducatives?

Année d'élection

2021
Chargement