Forum des 100

LD

Lynn-Allison Durham

Stalicla

Fondatrice

Présentation

Pour Lynn-Allison Durham, l’autisme n’est pas une maladie psychiatrique, mais le résultat d’une série de troubles neurologiques qu’il faut soigner comme tels. Fille d’un couple de médecins franco-américains, la jeune femme a lancé en 2017 à Genève l’entreprise Stalicla pour mettre l’intelligence artificielle au service d’une maladie qui ne peut toujours pas être diagnostiquée avec précision. Avec son équipe d’informaticiens, Lynn-Allison Durham a développé une plateforme qui, en croisant de nombreuses données de patients, permet d’identifier des marqueurs biologiques et moléculaires et de former des groupes de patients homogènes. Dans ses locaux du campus biotech, la jeune entreprise passe au crible les molécules existantes afin de détecter celles qui pourraient représenter un intérêt thérapeutique pour les populations identifiées. Deux premiers traitements sont entrés en phase d’essais cliniques. La patronne de Stalicla en est la première consciente: la route qui mène au succès est encore longue et coûteuse. A ce jour, la start-up a levé 27 millions de francs pour financer ses travaux.

Année d'élection

2021
Chargement