Forum des 100

NR

Natacha Roos

Fribourg

Cheffe du Service culturel

Présentation

Elle aurait pu être pilote d’avion. A 20 ans, Natacha Roos a failli s’engager dans l’armée, histoire de tenir le manche et de fendre les nuages. Elle avait passé toutes les sélections. Et puis cinq mois sous l’uniforme lui ont paru soudain trop longs. La cheffe du Service culturel de la ville de Fribourg cherche l’altitude, pour voir loin ou du moins autrement. Mais on aurait tort d’en déduire qu’elle est planante. La mécanique la captive. C’est le genre de qualité qu’il faut, mélange d’intrépidité et d’ingéniosité, pour jouer les entremetteuses entre les politiques et les artistes. Sa fierté? Avoir organisé, peu après sa nomination en 2012, des assises culturelles qui ont réuni quelque 500 participants et accouché d’une feuille de route ambitieuse: «Culture 2030». Mot clé: durabilité. L’un de ses grands projets aujourd’hui est de permettre à des créateurs d’occuper les espaces commerciaux abandonnés. Ce mois d’octobre, une vingtaine de plasticiens et plasticiennes déploient leurs mondes dans l’une de ces friches, grâce aux aides d’urgence liées au covid. Natacha Roos admire Jean Tinguely, ce diable de la mécanique. Pour son aptitude à toucher le plus grand nombre, dit-elle. C’est ce feu qui l’anime.

Année d'élection

2021
Chargement