Forum des 100

EJ

Emilie Joly

Apelab

Cofondatrice et CEO

Présentation

Elle dirige une start-up de dix personnes mais elle a déjà un agenda de ministre. Un café? Plutôt le mois prochain. Emilie Joly court beaucoup. Entre Genève et Los Angeles, les deux points d’ancrage d’Apelab, son studio spécialisé dans la narration spatiale qui a écoulé 80 000 exemplaires de son jeu vidéo Break a Leg dans l’univers des prestidigitateurs. Mais aussi à San Francisco où elle coopère avec le fabricant de casques de réalité virtuelle HTC pour lancer un logiciel de création 3D, SpatialStories. Elaboré pour éviter le codage, ce «Minecraft professionnel», permettra aux développeurs indépendants de répondre à des appels d’offres et de se faire rémunérer en tokens. A toute vitesse, Emilie Joly, , 43 ans, liste les projets dans son «pipeline»: lCO (levée de fonds en cryptomonnaies) en août, lancement du jeu Koko’s Curse avec la RTS ou des ateliers créatifs à la Haute Ecole d’art et de design de Genève. C’est justement à la HEAD que la success story Apelab a commencé avec la rencontre de ses quatre fondateurs en 2014. Et qu’importe si la réalité virtuelle n’a pas encore trouvé son marché: Emilie Joly n’a pas fini de courir

Année d'élection

2018
Chargement