Forum des 100

CG

Crystel Graf

PLR

Conseillère d'Etat neuchâteloise

Présentation

Elle fut la sensation des dernières élections neuchâteloises. Ce printemps, personne n’aurait parié 1 franc sur les chances de cette jeune PLR de 36 ans, inexpérimentée en politique, d’accéder au Conseil d’Etat de son canton. Mais le 18 avril, la Chaux-de-Fonnière crée la surprise en terminant cinquième du premier tour. Juriste de formation, directrice de l’Organisation de surveillance financière à Neuchâtel, elle incarne une nouvelle génération de droite décomplexée. Elle s’affiche libérale. Et, malgré les attaques de gauche, assume une posture non féministe. Lors du second tour, le 9 mai, Crystel Graf confirme. Elle termine encore une fois au cinquième rang, une place qui semblait promise au parti des Vert·e·s poussé par la question climatique. Elle devient la plus jeune femme élue au Conseil d’Etat neuchâtelois, un gouvernement que son élection fait basculer à droite. Celle qui a œuvré, entre 2012 et 2014, au sein de l’état-major du Département de l’éducation de la conseillère d’Etat vaudoise Anne-Catherine Lyon reprend presque naturellement la formation. Elle adjoint à son dicastère une nouvelle tâche, la digitalisation de l’administration, l’une de ses priorités.

Année d'élection

2021
Chargement