Forum des 100

NG

Natacha Guillaumont

HEPIA Genève

Responsable de la filière Architecture du paysage

Présentation

«Place au vivant dans nos villes», déclare Natacha Guillaumont, architecte paysagiste, responsable de la filière Architecture de paysage de la Haute Ecole du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève (Hepia) depuis 2012 et coresponsable du master en développement territorial conjoint avec l’Unige. Par son engagement pédagogique, son rôle, dit-elle, est «d’inverser notre rapport au vivant dans l’espace urbain». Auprès des collectivités publiques, elle met son expertise en urbanisme végétal pour dépasser la vision esthétisante du végétal et créer des conditions pérennes. Intégrer l’idée du soin au vivant – «une question de bien-être et de santé publique» – et la redécouverte des savoir-faire existants sont nécessaires pour répondre aux problématiques de la pleine terre et de stress hydrique en ville. «Nous vivons mieux dans les villes qui sont plantées, mais cela nécessite de penser le territoire avec le temps du végétal qui est séculaire, et n’est pas celui du politique… Cette question de l’avenir du végétal ne saurait être restreinte à la plantation d’arbres en ville répondant à des indicateurs quantitatifs». Ainsi, en plus de se préoccuper des espaces plantables, Natacha Guillaumont propose aussi de réfléchir à comment nous plantons en ville.

Année d'élection

2021
Chargement