Forum des 100

HB

Hélène Becquelin

Dessinatrice

Présentation

Elle a passé son enfance à dessiner et s’en souvient dans Adieu les enfants 1 et 2. En noir et blanc, dans un style très doux situé «entre Petzi et Loustal», Hélène Becquelin fait revivre les petits riens qui émaillent les vertes années ­ – les gouttes de pluie sur la tente des vacances ou un hanneton au bord du Rhône… Punk de la première heure, toujours à l’affût des musiques les plus pointues, l’artiste démontre que les adeptes du no future ont de la mémoire et le cœur tendre. Dans 1979, elle invoque cette année miraculeuse où The Clash imposa sa sombre fureur tandis qu’adolescente maladivement timide, elle croupissait à Saint-Maurice. Œuvrant au noir, la dessinatrice raconte comment la grande musique électrique lui a fait voir la lumière et retrace avec finesse une tranche d’histoire suisse romande. Née en 1963, la Lausannoise d’adoption retrouve les sentiers valaisans du côté du PALP Festival. Elle y mène des reportages dessinés – à la gouache, histoire de changer. Un album, Chroniques palpiennes, est prévu pour le printemps prochain.

Année d'élection

2021
Chargement