JACQUELINE DE QUATTRO

Cheffe du Département du territoire et de l’environnement, Etat de Vaud

    Née le 24 juin 1960 à Zurich, Jacqueline de Quattro a vécu en Suisse alémanique jusqu’à l’âge de onze ans. Elle s’est ensuite établie avec ses parents dans le canton de Vaud, où elle a suivi sa scolarité, puis ses études.
    Mme de Quattro est avocate. Licenciée en droit suisse (avec mention doctorat) à l’université de Lausanne, elle a d’abord été greffière au Tribunal des mineurs, puis au Tribunal cantonal et enfin au Tribunal fédéral. Elle a ensuite poursuivi sa carrière professionnelle en se dirigeant vers le barreau. En 2000, elle a ouvert une étude d’avocats à Lausanne.

    Députée, puis municipale, Jacqueline de Quattro devient finalement conseillère d’Etat vaudoise en 2007. Elle a d’abord été en charge du Département de la sécurité et de l’environnement. Elle a notamment mis sur les rails la réforme de la police vaudoise et a notamment lutté contre le hooliganisme et le deal de rue.

    Mme de Quattro se bat également pour un approvisionnement énergétique sûr du canton de Vaud. Elle a fait adopter la révision de la loi sur l’énergie qui vise à doper les énergies renouvelables et à renforcer l’efficience énergétique en coordination avec la Stratégie 2050 du Conseil fédéral. Mme de Quattro a mis en place un « Programme 100 millions » qui a permis d’investir 100 millions de francs dans le domaine de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables.

    En 2012, Mme de Quattro est réélue au Conseil d’Etat vaudois au premier tour, une première pour une femme de droite. En 2014, elle reprend le Service du développement territorial au sein du nouveau Département du territoire et de l’environnement. Elle a dû notamment mettre en vigueur les dossiers complexes de la LAT et de la 4e adaptation du Plan directeur cantonal, permettant au canton de vaud de sortir du moratoire instauré par la LAT. Ce dossier est actuellement à l’étude entre les mains du Grand Conseil et devrait être accepté sous peu.

    Jacqueline de Quattro s’investit beaucoup dans les dossiers nationaux, notamment ceux liés à l’énergie, la sécurité et l’environnement.
    Quadrilingue français, allemand, anglais et italien, Jacqueline de Quattro est passionnée d’arts martiaux. Troisième dan de judo et premier dan de jiu-jitsu, elle est une ancienne championne suisse de judo.